lundi 8 décembre 2014

Le gâteau mi-orange mi(e)-savoie !

Aucune recette de gâteau à l'orange ne trouvait grâce à mes yeux... Certaines me tentaient bien (encore Cléa) mais j'avais envie d'un nuage moelleux à l'orange et surtout de ne pas  sentir le goût du beurre (beurre que j'ai néanmoins trouvé délicieux le même soir en dégustant des sardines juste poêlées de la Belle-îloise !). Je voulais aussi un gâteau aux pignons genre torta delle Nonna mais moins riche...
J'ai bidouillé mon "graal" du gâteau à l'orange, même qu'on n'a pas besoin de l'arroser encore de sucre et d'orange tellement il est moelleux et un tout petit peu humide !

Et voilà, juste à temps pour la neige saupoudrée ces derniers jours sur les crêtes du Vercors et de la  Chartreuse...


lundi 3 novembre 2014

Millet betterave-fenouil-pomme, sauce aux pois-chiches

alarmiste : "Encore de la betterave ! Ciel, mais il faut qu'elle se fasse soigner"... psychanalytique : "Elle a peut-être souffert de ne pas être habillée en rose de la tête au pied étant petite...", pragmatique : "Hé bé, la récolte a dû être bonne chez les *** ", réaliste : "Elle aime VRAIMENT les betteraves !"
Ma réponse penchera vers le réaliste à tendance pragmatique : j'aime, mais peut-être que si le soleil avait un peu plus dardé ses rayons vers le jardin, nous aurions réalisé des recettes pleines de tomates !

Lorsque j'allume le four, j'essaie de rentabiliser. La tendance du moment c'est d'y placer un plat rempli de morceaux de betterave arrosées d'un filet d'huile d'olive et de gros sel gris. Le goût que prend la betterave en rôtissant est à tomber : souvenez-vous de ce burger...
Dans cette salade automnale, j'ai repris les célèbres associations pomme-fenouil et pomme-betterave, auxquelles j'ai ajouté du millet encore tiède et fondant (une salade nourrissante et sans gluten !) et quelques graines germées pour la fraîcheur ! Le tout nappé d'une sauce à base d'houmous. Un régal de fraîcheur et de contraste que mon superbe plat de la poterie de Bissy (les coordonnées dans cet article) a rendu encore plus alléchant ! Merci la famille...

 

lundi 27 octobre 2014

Raisins, poires, curcuma et green zebra pour un jus fluorescent

En ce moment, en vadrouillant sur les blogs d'outre-atlantique, on croise beaucoup de turmeric lassi, turmeric smoothie, turmeric tea etc... Turmeric, c'est le nom anglais du Curcuma (Curcuma Longa), cette plante herbacée rhizomateuse et vivace du genre Curcuma de la famille des Zingibéracées (comme le gingembre, la cardamome et le galanga) et originaire du sud de l'Asie. On a beaucoup entendu parler de lui comme l'aliment anti-cancer (...), mais pas trop de ses propriétés comme anti-inflammatoire, ce qui à l'heure actuel m'intéresse le plus. Boire des litres de flotte, faire des étirements c'est bien, mais un petit coup de pouce supplémentaire ne se refuse pas, surtout quand il donne un couleur flashy à ce qu'on boit. Attention, ça peut être très sexy comme très douteux selon la couleur des ingrédients.

Le curcuma frais a "pimpé" la couleur de ce jus automnal ! Raisins blancs du jardin pour la base, poires - du jardin également - pour le goût légèrement sucré, jus de citron pour rehausser le goût et enfin du curcuma frais pour la couleur et ses bienfaits ! La Green Zebra ne doit pas être indispensable mais elle était là et elle n'était pas rouge...


vendredi 19 septembre 2014

Potage simplissime betterave - cumin

Aujourd'hui temps gris, nappes de brouillard, pluie : l'Automne a dû gagner son duel contre l'Été et nous annonce qu'il sera bien là le 23...  
- eh non bande de naïfs, pas d'été indien hinhinhin..."
Là vous vous dites 
- mais quel sadique ce gars ! de 1) il nous pourrit notre été et de 2) il transforme notre choix de tenue en calvaire : "humm fait beau : sandales, jupes... oui mais... et si il pleut ? bon, un pantalon et des chaussures fermées... oui mais... et s'il se met à faire super lourd et chaud... en plus il risque de faire super lourd, chaud et la pluie va me tomber dessus juste à 18h quand je serai en train de pédaler..."
et vice-versa évidemment !

Alors, je vous laisse à vos soucis de rentrées, de tenues, vos dilemmes et cie, et, pour vous remonter le moral, je vous propose de prendre une belle grosse betterave - oui celle que vous boudez au marché parce qu'elle n'est pas cuite et que "euhhhh... c'est long quand même à faire cuire une betterave" : il n'y a pas que les dés de betterave en salade ! - Et non, ce n'est pas moche une betterave, pas les jeunettes en tout cas.
Donc prendre une BELLE JEUNE GROSSE betterave.
La passer sous l'eau, éplucher la peau épaissie au sommet, la couper en dés et la transformer d'un coup de baguette magique en une délicieuse soupe onctueuse, sucrée, colorée "rose indien".
- Pas d'été indien... pas d'été indien... Et bien voilà ! NA !"
 
 l'aneth n'a rien à faire là, je ne l'ai pas mangée. Mais une fleur de capucine sera du plus belle effet et son goût poivré accompagnera très bien la betterave

samedi 6 septembre 2014

Tarte à la rhubarbe, noisettes et framboises

Recette écrite avant les vacances...Les références au temps sont vieilles !

Cette petite tarte préparée à la va-vite avant midi s'est avérée délicieuse ! Rien de compliqué puisque j'avais tout sous la main, compote de rhubarbe de la veille, reste de pâte d'une délicieuse tarte aux olives, purée de noisette et framboises fraîches.
Pâte croustillante à souhait, moelleuse au contact de la compote. Le trio rhubarbe - noisettes - framboises est excellent !

Il va falloir que je teste d'autres versions avant l'hiver l'automne pardon, mais le temps laisse penser que nous sommes à quelques encablures de l'hiver... Les myrtilles, les premières poires, les dernière framboises et les pêches de vignes sont autant de fruits à assortir ! Utilisez de la rhubarbe sans fil (de la toute jeune du congélateur si vous n'avez plus de fraîche sans fil) ! Pour la pâte à tarte, celle-ci est une très classique pâte brisée mais vous pouvez la faire avec d'autres farines, ou essayez la recette de Kim Boyce de pâte à tarte au seigle (Good to the grain).


Articles les plus consultés